Fondation Robert de Sorbon: Le SNPEFP à la rescousse !

Le SNPEFP-CGT apporte son soutien aux salariés de la Fondation Robert de Sorbon

 

L’article du Monde : Un proche de Marion Maréchal poursuivi par ses salariés 

 

Parmi les onze salariés, qui ont alerté la justice sur les agissements d’Edouard Husson, Président de la Fondation Robert de Sorbon, figurent sept syndiqués au SNPEFP-CGT.

Notre syndicat tient à leur apporter tout leur soutien ainsi qu’à l’ensemble du personnel de la Fondation. Nous saluons leur courage.

Les faits rapportés sont préoccupants à un double titre :

  • Il n’est pas acceptable que la santé des salariés soit dangereusement altérée du fait du travail. Le harcèlement moral est prohibé par le code du travail et le code pénal. Il est aussi et surtout à l’origine d’une souffrance intolérable ruinant le quotidien de tous ceux qui en sont victimes, de leur famille et de leurs proches. Il faut marteler sans cesse qu’un employeur a le devoir de protéger l’équilibre psychologique de toute la communauté de travail et la Fondation Robert de Sorbon ne peut y faire exception pour quelque raison que ce soit.
  • Sur le plan de l’équilibre financier de l’institution, les libéralités et financements douteux versés sans que ne soit opéré un contrôle rigoureux sur leur destination interrogent. Faut-il rappeler que le Directoire, à la tête de la Fondation, est placé sous le contrôle d’un conseil de surveillance de 10 membres parmi lesquels les représentants des ministères de l’intérieur et des affaires étrangères et le recteur de Paris. Les faits sont connus depuis le mois de juin 2020, le conseil avait-il la tête ailleurs pour laisser perdurer les anomalies relevées ? Les sommes en jeu sont considérables. On se prend à rêver de leur utilisation au profit du bien être des salariés, de l’amélioration des conditions de travail et d’une politique sociale digne de ce nom ! Le SNPEFP-CGT défend les intérêts matériels et moraux des salariés du champ de l’enseignement privé indépendant (ex hors contrat) dont dépend la Fondation. À ce titre, il accompagnera et participera aux actions juridiques qu’ils mènent.

Christine Fourage
Secrétaire générale du SNPEFP-CGT

Imprimer cet article Télécharger cet article